hristo

1898_10_08 Appel à mon peuple – fils bulgares de la famille slave

1 мнение в тази тема

Appel à mon peuple – 

fils bulgares de la famille slave

 

Écoutez les paroles du Ciel : 

Frères et sœurs de la maison slave, famille de souffrance, tribu de discorde, âme et cœur de l’avenir, vie et salut du présent, porteurs et protecteurs de la paix, fils du Royaume de Dieu, écoutez la Parole: 

 

Le Ciel vous réserve une mission sacrée au Royaume de la Paix qui arrive et approche avec son pouvoir de marquer un grand évènement dans la vie de ce monde ; et, si vous vous montrez fidèles dès maintenant à cette œuvre noble et sacrée qui vous attend, alors, croyez-moi, l’Éternel des armées lui-même vous couronnera de la gloire et de la grandeur de sa vie et inscrira vos noms dans les livres Suprêmes des mondes supérieurs qui contribuent à l’œuvre suprême et sacrée du grand salut. Un avenir glorieux vous attend ; un avenir qui vient non pas pour détruire la vie mais pour la ressusciter dans sa parfaite plénitude. Dans cette vie, tous les humains et les peuples choisis qui sont la crème des nouvelles générations de la famille humaine sont appelés à y prendre part. Votre temps approche, votre épreuve s’achève, l’heure de votre mission sonne et c’est le moment pour ouvrir les yeux et entrer dans la vie douce qui arrive sur la terre souffrante. 

 

Je viens du Ciel, sous les ordres suprêmes de Dieu - votre Père céleste - qui m’envoie avec la mission sacrée de vous mettre en garde contre le mauvais chemin et de vous révéler la Vérité de la vie qui descend de sa demeure céleste de lumière éternelle pour éclairer la raison, pour renouveler chaque cœur et pour soulever et renouveler tous les esprits – les enfants de la vérité choisis et destinés à devenir le germe de l’humanité Nouvelle dont la famille slave – la tribu de Juda – en sera le foyer. 

 

Le Seigneur du salut, l’Oint de Sion, le Roi Divin, le frère des souffrants arrivera dans toute sa puissance et sa plénitude spirituelle et changera le visage de ce monde. Le temps approche pour vous de prendre une place supérieure dans l’ordre des mondes supérieurs sauvés, qui montent graduellement et sans détournement l’un après l’autre dans une nouvelle région des mondes suprêmes supérieurs, dans les Cieux des ordonnances divines où votre monde fera un pas en avant pour prendre la place qui lui est réservée parmi d’autres par l’Évêque Suprême. Votre entrée dans ces nouveaux horizons infinis du Nouveau Royaume des mondes éternels sera solennellement marquée par le signe que fera le Maitre Suprême - Seigneur et Roi de tout. Il ira à votre rencontre accompagné de tous les êtres angéliques, qui viendront vous accueillir avec joie et gaieté à titre de concitoyens du Royaume Éternel dont la force et la gloire sont infinies. 

 

Ne décevez pas Dieu par votre comportement, ne doutez pas de Sa Vérité qu’il vous apporte de la Demeure céleste en signe de Sa fidélité et de Son amour envers vous. Éduquez-vous, revenez à la raison, soyez conscients de la vérité de la vie. Celui qui vous a donné naissance veille sur vous. Son nom, vous le connaissez. Ne soyez pas indécis, n’hésitez pas, mais rejetez derrière vous votre couardise et votre manque de foi et venez vers la lumière éternelle de la vie pour comprendre le chemin éternel de Dieu Qui vous a relevés des cendres du néant vers la gloire et la grandeur de l’immortalité. Ne vous trompez pas, mais faites de la place pour Celui Qui vous insuffle la vie. Devant Lui, les familles, les générations, les peuples ne périssent pas, mais se renouvèlent et renaissent de ce même Esprit Éternel Qui ramène à l’ordre tout dans ce vaste univers Divin. Le renouvèlement est un bonheur sublime grâce auquel vous êtes honorés à entrer dans le chemin de la lumière où la paix et l’amour se trouvent à chaque pas. Il est le moteur puissant et éternel de la vie qui soulève les esprits défaillants. Il est le chemin du salut sur lequel entre l’humanité infortunée, appelée par le Ciel à un autre grand exploit par lequel on achève ce qui est destiné d’arriver. 

 

Le chemin sur lequel je viens vous guider pour vous élever dans le Royaume de Dieu est un chemin éternel ; c’est un chemin rempli de tous les bonheurs de la vie ; c’est le chemin de l’ascension de tous les fils et êtres célestes avant la conception de cette éternité qui n’a ni commencement ni fin. Parmi vous et le chemin des êtres Divins il y a un interstice immense qui ne se mesure par aucune force puissante, mais il existe quand même un lien invisible qui relie tout dans une fraternité inséparable. Ce lien est l’amour de l’Éternel et invisible Dieu – la Source de la vie. 

 

Cet amour irrésistible de Celui qui vous aime et prend soin de vous, m’a appelé d’en haut pour venir à votre aide pendant ces temps intenses, qui arrivent pour la dernière fois dans ce monde. 

 

Il y a devant vous un grand danger qui s’apprête à détruire toute chose sacrée et plantée par la main de votre Père Céleste. C’est pour cela que je suis venu dans ce monde pour vous guider en personne pendant cette minute la plus dangereuse de la vie. Soyez des hommes fermes et inflexibles, fidèles à votre mission, prêts pour la bataille. Chacun d’entre vous doit faire les sacrifices nécessaires pour que la vérité règne. C’est un moment propice pour montrer que vous êtes une tribu choisie, une graine Royale, un peuple guidé par l’Éternel des armées. 

 

Je viens à l’aide de la tribu slave qui règnera sur tous ses ennemis et adversaires qui l’empêchent d’avancer sur son chemin du savoir noble qu’elle s’efforce d’atteindre et dans la tâche qui lui est assignée par la Providence Suprême. Le temps est proche et à la porte de ce monde. La vérité triomphera et règnera dans sa pleine beauté et grâce qui illuminera le visage de ce monde d’une aurore céleste. Voici le jour de la Vérité qui vous a donné naissance pour Sa gloire. Écoutez Sa Voix, Il vient du Ciel, levez les yeux et regardez ce qui vous attend ; ouvrez les oreilles et écoutez les chansons douces, les hymnes plaisants, les anthems majestueux, les chansons des êtres angéliques qui se préparent pour cette journée glorieuse. 

 

Écoutez, la fidélité est le premier pas lorsqu’on entre dans la nouvelle vie, elle est la première condition à la porte étroite de l’accueil, elle est le premier fruit de l’Amour que vous devrez offrir devant le Foyer de l’autel du Père. Il ne reste plus de temps à perdre dans de vaines discordes du passé qui ne vous sera profitable que si vous prenez l’exemple de ses erreurs pour corriger les erreurs d’aujourd’hui. Votre renaissance a grand besoin de vertus pures qui manquent. À présent, elle est superficielle, temporaire et vaine, car elle ne peut pas porter les bons fruits qu’on attend d’elle. Ce peuple a un besoin criant d’être géré et gouverné par des principes sacrés et pieux, nécessaires à sa réussite. Ces principes ont été posés il y a très longtemps par Dieu Qui veille à l’amélioration de toutes ses familles ; et ces principes sont semés dans votre âme. À la renaissance des peuples, la raison et le cœur doivent évoluer en parallèle, l’amour et la vertu – ensemble, la force et la raison gouvernent et guident de concert le chemin de leurs bonnes aspirations. En dehors de ces conditions, tout est perdu à jamais pour eux. C’est pour cela qu’il faut s’arrêter et réfléchir à la situation dans laquelle vous vous trouvez, pour éviter la destruction totale qui vous menace déjà de tout près. 

 

J’arrive dans ce monde corrompu et dans cette minute importante pour exercer l’influence nécessaire, pour vous détourner du chemin de la perdition, sur lequel les peuples de la terre se ruent à la légère. Sachez que, si vous rejetez mes conseils bienveillants et si vous vous opposez à mes prescriptions Divines que je vous donne, car vous êtes près de Mon cœur, j’utiliserai alors d’autres mesures beaucoup plus méchantes que je suis mandaté d’appliquer en réponse à votre désobéissance aux commandements sacrés de Dieu. Vous êtes sous ma tutelle et je dois vous gouverner et vous éduquer dans la Parole de la Vérité. Je suis votre gardien et guide suprême parmi les êtres Célestes. Lorsque j’ai accepté la tâche d’être votre protecteur, je prévoyais tous les obstacles que le temps allait produire avant que je ne vous amène en lieu sûr. Je connaissais les obstacles et les échecs que j’allais rencontrer avec vous dans ce grand combat, mais Mon esprit n’a pas renoncé à la mission. Mon amour pour vous m’a ordonné une responsabilité sacrée et j’ai accepté de vous prendre sous ma protection sacrée. Dans le passé lointain, votre esprit ne possédait aucune beauté qui pouvait attirer mon affection. Vous possédiez une allure répugnante et ceux qui posaient leurs yeux sur vous étaient repoussés par votre cœur grossier. Pour cette mauvaise imperfection Je ne vous ai pas rejetés, ni ne vous ai détestés pour l’allure grossière qui habillait votre âme, mais je vous ai aimés de tout mon esprit bienveillant qui a pénétré votre âme et commencé à chercher une vertu Divine quelconque, un trait noble, pour qu’il puisse le cultiver et le fructifier afin qu’il porte fruit en abondance et créé en vous un comportement pur, sacré et noble, pour vous rendre dignes d’entrer dans la famille des premiers peuples que l’Éternel des armées a choisis pour faire sa volonté éternelle et sainte. Aujourd’hui, il est temps de décider du sort de ce monde corrompu dans lequel le Ciel vient apporter un changement radical et majestueux et cela arrivera bientôt, dans le Nouveau siècle qui approche pour écrire de nouvelles pages sur le visage de la terre. C’est pour cela que je souhaite vous préparer, car vous êtes en arrière à cause de vos crimes actuels et des anciens péchés de votre peuple, pour lesquels d’innombrables victimes et souffrances ont été nécessaires pour laver et épurer votre répugnance dégoutante, avec laquelle vous avez mis Dieu en colère, et il vous a tourné le dos et vous a laissés à l’épreuve pénible qui a duré des siècles, pour que vous reconnaissiez vos péchés et vous repentiez pour avoir brisé les liens de Son amour.  Mais la Colère de Dieu n’est pas éternelle ; Sa miséricorde est dans les familles, sa grâce est éternelle pour ceux qui l’aiment et sa bienveillance ne se retire pas. Il vous guide dans ces temps sombres d’une main ferme et son œil a veillé sur vous pendant que vous traversiez les chemins périlleux de ce monde. Dans cette tâche, Moi, votre Protecteur Suprême, j’ai eu à faire de grands efforts et sacrifices pour redresser votre passé, pour vous éduquer et vous habiller dans la beauté de l’éternel qui vous est destiné. Pour cela, j’ai eu la bonne volonté de faire venir de loin, de l’autre bout des cieux, les deux frères, lumière de la famille slave, et de leur donner la Parole de la Vérité et la Parole de la Vie, pour vous l’apporter et vous apprendre mon chemin qui vous mènera vers la Lumière Éternelle que j’habite ; la même lumière de la vie que je vous ai offerte pour que vous passiez à la postérité, et que le monde n’a pas acceptée, mais a rejetée et a livré mon oint du testament, Jésus, aux insultes et à la mort, car les actions de cette famille étaient mauvaises. Cependant, ceux qui ne respectaient pas Mon testament ont eu leur récompense pour leurs violations et, à partir de maintenant, tout s’achève. La justice est invariable, mon Père est Éternel, son travail presse, vous êtes Mon peuple. Dieu a cherché une demeure pour Soi-même et Son choix est tombé sur la famille slave, que le Ciel a aimée pour sa vertu Divine. C’est pour cela que je vous ai envoyé Mes deux serviteurs, pour vous apporter l’heureuse nouvelle de quitter l’obscurité des dieux païens. Et il y eut une grande joie dans les mondes de la lumière, lorsque Dieu a apposé son sceau sur vous et a posé Son Esprit dans votre cœur en signe de testament éternel. Et je suis apparu à votre Gouverneur qui était alors au pouvoir et je lui ai annoncé la Volonté du Ciel d’accepter Mes Messagers du Nouveau testament et il a écouté ma voix et il a eu l’honneur devant Moi de devenir le père de votre renaissance spirituelle. Et je vous dis que, dans la famille slave, il n’y a pas eu de plus humble et de plus sincère Gouverneur que lui, qui a accepté la promesse donnée avec une foi inébranlable et, tout comme Abraham qui n’a pas épargné son fils, mais l’a sacrifié vivant au nom de Dieu, votre Gouverneur et père de la famille slave s’est montré aussi pieux en sacrifiant les yeux de son ainé, une offrande spéciale pour Dieu, en signe de sa fidélité éternelle envers Lui. Et à partir de ce jour s’est réalisée votre mission de l’Éternel des armées qui, dans Sa sagesse infinie, a bien voulu glorifier avec vous toute la famille slave, dans laquelle Dieu Tout-Puissant vit pour toujours et à laquelle il accorde la première place dans Son Royaume, qui arrive déjà dans ce monde souffrant. Comprenez la vérité éternelle que l’élévation de la famille slave est une élévation nécessaire pour tous, que Dieu fait lui-même pour son Élu, le Seigneur du Salut, Qui apparaitra dans sa pleine Gloire et Force pour rétablir le Royaume éternel de la Paix - le Royaume de Dieu sur la terre. Et celui qui conteste votre primauté maintenant, Dieu le dit lui-même, conteste la Mienne, car j’ai le pouvoir de donner la Mienne à qui je veux et, si j’offre Ma bonne volonté, qui daigne s’opposer à Moi et Me dire quoi faire ? Celui qui daigne, qu’il vienne ici pour essayer sa force et il verra. Je suis Un et Ma parole est éternelle et je suis fidèle dans toutes Mes voies. Ma Parole est irréfutable. Dieu est votre gouverneur. Il est votre époux qui vous envoie Ses offrandes, qui éprouve de la joie pour vous, comme un marié, pour l’amour que vous avez accepté avec sincérité de Lui, Qui est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. Voilà pourquoi je viens des endroits qui précèdent l’éternité pour vous inciter à mener une vie saine et pieuse, pour vous mettre en garde contre le péché que vous pourriez commettre encore une fois malgré la volonté suprême du Ciel qui vous rejetterait comme dans le passé, quand vos crimes ont irrité Dieu et qu’Il vous a laissé tomber sous les pieds de vos ennemis, qui sont venus de loin pour vous punir pour vos crimes et pour faire la volonté du Juge suprême sur vous. Mais dans votre déchéance d’autrefois, Mon Amour est venu à votre aide, car vous n’étiez pas complètement rejetés du visage de Celui qui vous avait choisis. À l’époque du joug qui a duré des siècles, je vous guidais sans relâche dans la voie de la patience et de l’humilité et je vous apprenais à corriger votre vie, à comprendre vos pêchés, à vous repentir et à vous tourner vers votre Seigneur Dieu de tout votre cœur, avec qui vous lient les liens de mariage d’une vie pure et chaste. Dans toutes vos souffrances et épreuves, je vous appuyais de Ma main et je donnais de la force et de la puissance à votre esprit pour ne pas vous décourager complètement et vous noyer dans la vase du désespoir. De toutes mes forces, je me suis mis à créer en vous une âme pure et chaste, d’un comportement Divin. À la fin de votre longue épreuve, lorsque le Ciel a décidé, selon la providence de Dieu, de vous libérer du joug pénible, j’ai été le premier à avoir insisté de vous libérer, car je croyais que vous voudriez profiter de la grâce accordée pour corriger le passé ; cependant vous avez abusé des cadeaux de la liberté. Malgré cela, j’ai commencé votre libération en mettant à l’œuvre toutes mes forces puissantes à travailler partout pour l’atteinte et la réalisation de la grande pensée que je dois achever dans les plus brefs délais dans le temps qui attend mes ordres suprêmes, mais vos discordes, votre mode de vie nouvellement débauché empêchent l’idée sainte qui me tient à cœur pour votre bien et pour le bien de toute la famille humaine ; mais tout a ses limites, cela vous devez le savoir. Pendant les dernières années de votre nouvelle vie, je vous ai guidés en sécurité jusqu’à cet instant et j’ai fait les plus grands efforts pour vous protéger de dangers périlleux. Remerciez Dieu de ce que je ne peux pas être vaincu. Le temps approche, et c’est maintenant que vous essaierez Ma Force, et vous verrez que Je suis Dieu qui ne se trompe pas, mais vous êtes un peuple intraitable qui ne sait pas où est son bien. 

 

La faiblesse de votre âme est la désunion totale et le désaccord, ce qui empêche l’œuvre sacrée de la famille slave, mais je suis fidèle dans mon œuvre à Celui Qui M’envoie. Pour Lui, les obstacles et les difficultés n’existent pas, Sa volonté est éternelle et inflexible, et tout ce qu’il a dit arrivera, mais pas de vos jours, et si vous retournez en arrière, comme le peuple d’Israël dans le désert, vous laisserez vos ossements, tout comme eux, à cause de votre couardise et manque de foi total. Mais la nouvelle génération, que l’Éternel des Forces soulèvera lui-même, accomplira Ses intentions, destinées à se réaliser. Vous pouvez entraver le progrès de votre travail, si vous vous adonnez à la vie dissipée des peuples dépravés, et cela me fait veiller davantage sur vous, pour vous garder de ne pas revenir en arrière sur vos pas et tomber dans les rets du malin, ce qui vous couterait la vie. Cela m’a fait descendre parmi vous, pour effacer et éliminer la haine infernale entre vous et vos frères qui ont sacrifié pour vous des vies humaines innombrables ; c’est la sainte Russie, à laquelle Dieu a réservé un grand avenir pour qu’elle fasse Sa volonté au nom de votre gloire et la gloire de Son Royaume. Elle vous rendra hommage comme Abraham à Melchisédech qui l’a béni. Elle vous doit sa force et sa gloire et telles sont les ordonnances Divines : l’un sème, l’autre récolte et, à la fin, ils prennent tous part à la grâce Divine. Aujourd’hui, la haine infernale est en train d’être éliminée, le cours des évènements change, les forces infernales battent en retraite devant les premières forces sur le champ de bataille, les violateurs de la paix de Dieu seront punis partout et Sa justice sera rétablie sur la terre. Le Royaume que je viens rétablir n’est pas celui de la haine, mais de l’amour ; levez les yeux et comprenez que c’est le temps de la moisson. Bientôt, je ratifierai la vérité de mes paroles Divines. Encore un grand exploit et tous les cœurs trembleront et les spéculations du monde finiront une fois pour toutes. Le Ciel, en signe de sa bienveillance, vous a donné une grande miséricorde et son amour en gage sacré qui est gardé parmi vous. À partir de ce jour, où la réponse est donnée, commence votre rédemption et je vous préviens de préserver ce que je suis en train de bâtir, et de ne pas le démolir, car c’est sacré, et si vous essayez de commettre des sacrilèges, je laisserai trois malheurs sur vous : famine, épidémies et ruine, et je ne vous épargnerai pas, mais je vous jugerai et vous vous souviendrez toujours que c’est Dieu qui a parlé. Gardez Ma parole. En ce gage, que je vous ai confié, repose votre avenir, c’est le fondement sacré de votre maison, l’espoir et la vie de votre famille. Écoute-moi, famille slave, et sois témoin de ma parole. 

 

Je m’adresse à vous - mes serviteurs, chefs, enseignants, et à vous - érudits, pharisiens et hypocrites, et je vous ordonne de ne pas corrompre mon peuple que je vous ai confié. N’allez pas sur les mauvais chemins, il est temps de repenser votre vie, menez mon peuple sur le chemin de la vérité et ne le trompez pas, aidez les faibles dans leurs difficultés et n’insultez pas les pauvres. Laissez les crimes, rejetez l’injustice, laissez la débauche, car Dieu ne peut pas supporter ces actes répugnants qui ont lieu partout devant Lui. Sa patience a dépassé ses limites et je suis appelé à mettre fin à ce mal inguérissable. Pensez-y, tant que vous en avez encore le temps, car l’heure approche et, bientôt, ce sera trop tard pour me trouver. Pensez au manque de foi que vous éprouvez délibérément et qui ne vous apportera aucun bien. Voilà que je descends pour la deuxième fois depuis que vous êtes devenus mon peuple, pour voir de mes yeux comment vous êtes, comment vous vivez, et mon esprit est ému par l’image triste que je vois. Vous êtes à plaindre, car j’ai sacrifié pour vous tout ce que j’avais acquis : vie, gloire et honneur, pourtant vous avez abusé de Ma bonté et de Mon amour. 

 

Devant moi, il y a beaucoup de vos frères et sœurs, violés et grugés par vous-mêmes. Allez vers eux, confessez-leur vos pêchés et faites la paix chacun d’entre vous avec son prochain. Le jour, quand je viens me révéler dans Ma pleine gloire, je veux que ce soit un jour de joie et non un jour de peine, un jour consacré à Mon Dieu. 

 

Je suis Elohil, 

l’ange du testament de Dieu. 

Transmis le 8 octobre 1898. 

Сподели публикацията


Адрес на коментара
Сподели в други сайтове

Създайте нов акаунт или се впишете, за да коментирате

За да коментирате, трябва да имате регистрация

Създайте акаунт

Присъединете се към нашата общност. Регистрацията става бързо!


Регистрация на нов акаунт

Вход

Имате акаунт? Впишете се оттук.


Вписване